Vous êtes photographe professionnel, et vous publiez vos créations sur votre site ou votre pressbook. Un concurrent pourrait être tenté de se les approprier. Comment faire pour limiter le risque de fraudes ?

Les métadonnées – Metadata sont utiles pour la traçabilité

Les métadonnées correspondent à des marqueurs que l’on introduit dans les fichiers. Dans l’illustration suivante, nous avons ajouté la mention Vigifraude . Elle renvoie vers la page https://www.vigifraude.com/AA/H6LN/ qui donne des informations sur le propriétaire de l’image.

Les métadonnées existant sur une image, une photographie, ne sont pas visibles de façon directe. Il faut utiliser des programmes pour les visualiser ou les modifier.

Vigifraude ® Metadata
Vigifraude ® Metadata

S’il existe des services en ligne pour ajouter certaines métadonnées sur vos fichiers, Vigifraude ® vous propose plusieurs formules de protection de vos créations dans le but de faciliter les actions judiciaires.

Vigifraude ® pour la propriété intellectuelle

Ci-dessous, vous pouvez voir une image sur laquelle nous avons déjà ajouté un tatouage numérique. Il n’est pas toujours possible d’utiliser cette technique. Pour cette raison, il existe plusieurs possibilités de “marquer” certains fichiers de façon invisible à l’oeil nu.

Vigifraude ® Watermark
Vigifraude ® Watermark

En cas de découverte de pillage de vos données, après un constat d’huissier, vous pourrez démontrer que vous êtes titulaires de droits de propriété intellectuelle. Cette solution vous permet de limiter le risque de fraudes et de prouver la réalité de l’antériorité de vos créations numériques.

Share