Beaucoup de professionnels du Droit estiment que la blockchain sera la future preuve de la propriété intellectuelle. C’est une technologie de transmission et de stockage d’informations fonctionnant sans intermédiaire, qui présente la caractéristique d’être inviolable.

Vigifraude ® prépare des solutions pour protéger vos données sensibles, vos créations, et vos droits sur un plan plus général.

Vigifraude ® Blockchain
Vigifraude ® Blockchain

La blockchain permet un horodatage incontestable, qui peut être utilisé pour démontrer que vous êtes bien propriétaire d’une oeuvre, ou prouver la réalité d’une transaction.

Il est vrai que le constat d’huissier reste aujourd’hui la meilleure solution.  Il peut servir de base pour entamer une action en justice, les détectives privés s’en servent à de nombreuses reprises. Les constats dressés par les huissiers de justice font foi jusqu’à preuve contraire, mais ils ont un inconvénient majeur : leur coût.

Le constat d’huissier de Justice est l’acte par lequel l’huissier de Justice va constater des éléments matériels et les relater en toute objectivité.

Lorsque vous êtes victime de diffamation, d’usurpation d’identité sur les réseaux sociaux, officialiser de nombreuses captures d’écran représente une dépense très importante que tout le monde ne peux pas engager.

La Blockchain au service de l’investigation

Avec la blockchain, il devient possible d’horodater des images. A ce jour, elle n’est pas encore complètement entrée dans les tribunaux, mais elle permet déjà d’apporter des éléments de preuves. Ils peuvent même servir à contrer de fausses accusations de plagiat, ou à démonter que vos créations ont été copiées par des tiers.

Nous préparons de nouveaux services pour y écrire des informations utiles à la protection de vos intérêts.

Share