Les détectives privés et le Dark Web – Cybercriminalité

Enquêtes sur le Dark Web / Dark Net

Puisqu’on peut trouver des tueurs à gage sur le Dark Web, il est nécessaire de le considérer comme un terrain d’investigation habituel. On trouve en effet des annonces de pirates qui proposent leurs services, et si vous êtes en train de subir une attaque avec des propos diffamatoires, il est possible que la personne qui veut vous nuire en engagé une personne malveillante dans ce milieu sombre de l’Internet.

Pour plus d’informations sur nos surveillances sur le Dark Net :
Alain STEVENS – Tél : 06 12 55 19 80
securite.tv – vigifraude@gmail.com

Le “Dark Web” , c’est la face cachée, et parfois sombre, de la Toile. Il s’agit des parties de l’Internet qui ne peuvent être trouvées en utilisant des moteurs de recherche ordinaires. On y accède assez facilement, mais il est difficile de faire le tri dans la masse d’informations disponibles. Toutefois, au bout d’un certain temps, on sait comment retrouver les endroits qui nous intéressent.

Cybercriminalité et DarkNet
Cybercriminalité et DarkNet

On y trouve vraiment de tout, et il faut faire très attention avant de cliquer sur un lien. La cybercriminalité, c’est-à-dire toutes les fraudes commises à l’aide d’internet est un phénomène en plein essor, et les pirates savent que leurs traces sont à la disposition des autorités en cas de litiges. Ils se dirigent donc vers d’autres zones.

Veille sur le Dark Net

Les personnes qui proposent des services illicites sur le Dark Web sont le plus souvent également présents sur le “web normal”, appelé aussi le Clear Web. Le détective privé qui enquête dans le monde de la cybercriminalité doit donc être en mesure de pouvoir y naviguer avec les précautions d’usage.

On dit souvent que le Dark Net est le marché noir des cybercriminels. On y trouve vraiment de tout, de la prostitution, la vente de drogues diverses mais aussi des armes.

Une surveillance sur le Dark Net permet aussi d’affiner la prévention des risques en matière de cybercriminalité.

Share