Arnaques : les fausses demandes de changement de RIB

Les entreprises ne sont pas à l’abri des escroqueries, surtout celles dont les collaborateurs n’ont pas été sensibilisés à ces risques. Les fraudes et les attaques informatiques ne se limitent pas aux tentatives de trouver vos mots de passe de messagerie. Des pirates se font passer pour vos fournisseurs, dans le but de vous persuader de faire un changement de Rib.

Encore peu connue des dirigeants de petites entreprises et des artisans, l’escroquerie aux faux ordres de virement touche de plus en plus les entreprises françaises. Mais c’est l’arnaque au faux fournisseur qui fait aussi beaucoup de victimes. Par mail , par téléphone et le plus souvent de l’étranger, le pirate se fait passer pour l’un des fournisseurs. Son objectif est simple : il veut recevoir l’argent que vous destinez à vos fournisseurs. Vous êtes attaqués ? Contactez Alain STEVENS au 06 12 55 19 80

Un « soi-disant » technicien de votre banque  vous contacte prétextant une migration SEPA ?  Les arnaques au faux RIB se multiplient sur Internet. Dans les grandes entreprises, les directions financières organisent, la défense de leur entreprise.  Une mise en place de procédures aux côtés de la direction générale et de la direction informatique est une première réaction très utile.

Fraude au Changement de coordonnées bancaires
Fraude au Changement de coordonnées bancaires

Cette attaque fait partie des fraudes par ingénierie sociale, ou ingénierie sociale. Elle sévit de plus en plus au sein des entreprises, peu importe leurs tailles et leurs activités. Artisans, commerçants, professions libérales, administrations ou collectivités locales, tout le monde est touché. Une escroquerie de type faux RIB ou faux fournisseur fait partie de la famille des escroqueries aux faux ordres de virement. Ce type de cybercriminalité se répand de plus en plus car elle est assez simple à mettre en oeuvre.

Vous êtes chef d’entreprise, vous recevez une relance d’un de vos fournisseurs. Pourtant, vous consultez les journaux comptables, et vous constatez que dans votre comptabilité, tout est en ordre. La facture a bien été payée, d’ailleurs vous avez retrouvé la date du débit sur votre relevé de compte bancaire. Vous avez été victime d’une arnaque au faux fournisseur.

La fraude au fournisseur est relativement simple à mettre en place. Les cybercriminels savent bien que la cybersécurité n’est pas la préoccupation majeure des petites entreprises. Il suffit de savoir quels sont vos fournisseurs. Une information qu’il est possible de trouver en ligne, ou bien en menant au préalable des opérations de reconnaissance par téléphone, en prétextant des sondages, des recherches d’information. Il faut ensuite savoir quelles sont leurs factures qui n’ont pas encore été payées. Là aussi, une attaque par téléphone permet de le savoir assez facilement. Ensuite, il ne reste plus qu’à matérialiser le faux document, en usurpant l’identité du fournisseur, et en indiquant un autre RIB.

Le point sur la fraude en entreprise
Le point sur la fraude en entreprise

Autres informations : Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les FOVI , les escroqueries sur Internet, la fraude au président, et sur les mesures à prendre pour s’en prémunir de façon efficace. Comment se prévenir contre les risques de fraude ? Changement de RIB fournisseur. Quelles sont les bonnes pratiques pour maîtriser les paiements fournisseurs ? Demande de copie de facture par le fisc. La fraude au remboursement fait l’objet de discussions sur les forums. Le risque de la fraude au président existe aussi dans la fonction publique.

Share